Mon réflexe de Pavlov

26 Fév

Ce que le chien fait de pavlovVous savez tous ce qu’est le « Réflexe de Pavlov »…
Bon, au cas ou: Wikipédia est notre ami.

Le réflexe de Pavlov est un a été mis en évidence par Ivan Petrovitch Pavlov qui lui a donné son nom. Le physiologiste montra que si l’on accoutumait un chien à accompagner sa nourriture d’un stimulus sonore, ce dernier pouvait à la longue déclencher la salivation de l’animal sans être accompagné de nourriture.
Pavlov a développé la théorie selon laquelle les réactions acquises par apprentissage et habitude deviennent des réflexes lorsque le cerveau fait les liens entre le stimulus et l’action qui suit.

Il y a plusieurs jours, ma direction a commencé à traquer mes « pauses thés »… pauses qui consistent à lever mes fesses de mon bureau, faire 18 pas pour aller jusqu’à la bouilloire (5 pas de plus s’il faut remplir la bouilloire), attendre 1 minute que l’eau frétille, verser l’eau dans une tasse, y plonger un sachet de thé et refaire 18 pas pour revenir à mon bureau…
Coût temps de l’opération: moins de 2 minutes.
Coût en eau + électricité: 0,00000001€ (je ne l’ai évidemment pas calculé mais il doit être dérisoire).
Bon évidemment qui dit « thé », dit « wc »… donc on rajoute du temps, de l’eau et de l’électricité… Mais ça doit pas aller chercher bien loin!
Et si un collègue amène des gâteaux… ouhhh c’est carrément un RTT que je devrais me décompter pour aller boire un thé avec tout le monde!

– Marion, souhaitez-vous un thé?
– Non merci
– Ben d’habitude vous en buvez nous?
– Oui tout à fait
– Alors pourquoi vous n’en voulez pas là, aujourd’hui?
– Disons qu’on est en voiture, qu’il nous reste 3h30 de route et que j’ai pas envie de m’arrêter dans une station service pour prendre de la poudre de thé au citron à la machine… Je serai trop tentée de prendre la soupe à la tomate!- Donc c’est que vous pouvez vous en passer…
– … (dans MA tête: oh la ….)…

– Marion, vous buvez encore un thé?
– Oui- Eh ben dites donc…
– ça me réchauffe vu qu’on fait des économies sur le chauffage…
– … (dans SA tête: oh la ….)…

Et depuis quelques jours, j’ai remarqué quelque chose… Dès que je la vois: J’ai envie d’un thé!

Bravo Monsieur Ivan Petrovitch Pavlov… votre théorie est encore une fois prouvée!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comme une envie de vomir!

6 Fév

Tout d’abord je vais passer 2 lignes à faire mon mea culpa. Je ne vous ai ni présenté mes vœux, ni fait partager ma vie incroyable depuis 2 mois, ni même adressé un regard furtif depuis des semaines…
Qu’on me flagelle sur la place publique! (j’ai toujours peur d’écrire « pubique » quand j’écris ce mot alors je suis hyper concentrée! Pubique n’existe même pas, mais ressemble trop à d’autres choses qui peuvent faire passer ce mot pour un lapsus!)

Je dois même vous avouer que j’avais oublié le mot de passe du blog! Pas bien! Mais que je l’ai retrouvé après 67 tentatives! Bien!

Mais aujourd’hui je devais vous raconter quelque chose… j’ai reçu un mail sur ma boite professionnelle (si ma directrice me lit, je vous promets que j’en ai reçu plusieurs!). Un mail de Monsieur Maurice, puisque c’est son petit prénom…
Comme mon grand-père adoré! Un bon point pour ce Monsieur…

L’objet de l’email m’a de suite interpelée « Le 2 février, je serais avec vous »… Il est vrai, je dois l’avouer que ce « S » en trop m’a quelque peu chagrinée. Mais la date m’a paru suspecte! Un monsieur que je ne connaissais pas souhaitait être avec moi il y a 2 jours… Bizarre et difficilement réalisable!

Comme je suis une femme qui aime les défis , j’ai ouvert le mystérieux email et l’ai de suite regretté.
Beaucoup d’horreurs, de violence, de grands mots et de belles théories comme « bon père de famille » ou encore « détruire les fondements de la société française » et « l’intérêt supérieur de l’enfant et de la famille »… Maurice ne m’invitait pas en tête-à-tête mais il donnait rendez-vous à des milliers de français, dans la rue, pour défendre de belles valeurs!
Ce Monsieur parlait évidemment de la Manif pour Tous de dimanche dernier…

J’ai eu envie de vomir.

J’ai ressenti un mélanger de tristesse et de colère. Un sentiment étrange, qui me venait du fond du bide, des tripes…
Tout un tas d’images m’ont sauté au visage…

Monsieur Maurice, je ne vais pas rentrer dans le débat car nous partons de trop loin pour nous entendre.
Je voudrais juste vous raconter une petite histoire… On aime tous les histoires, non?
Laissez-moi vous dire que j’ai été essentiellement élevée par ma mère… ça ne correspond surement pas à l’idée que vous avez d’une « famille » (cette famille qui, pour vous, doit être constituée d’un papa, d’une maman, de 2 enfants « blonds de préférence » habillés en bleu marine,  et se rend à l’église tous les dimanches)…
Aurais-je été malheureuse ou moins bien élevée si ma maman avait eu une compagne? Je ne le pense pas!
Aurais-je été moins aimée par 2 mamans que par 1 seule? Je ne le pense pas non plus!
Aurais-je été déséquilibrée d’avoir vue ma mère heureuse et amoureuse d’une femme? J’en doute fortement.

Je ne vous parle même pas de mes amis homosexuels qui sont des personnes extraordinaires, cultivées, aimantes, drôles, intelligentes, belles et ouvertes et qui seraient des personnes idéales pour élever des enfants, j’en suis certaine! D’ailleurs, je dois vous faire une confidence… Il me tarde de les voir pouponner, des étoiles plein les yeux!

En tout cas, je peux vous assurer mon petit Monsieur (Désolée Momo mais je n’ai pas réussi à écrire « Cher Monsieur », « petit » vous convient mieux!… D’ailleurs j’aime bien vous appeler « Momo » tiens!) que, pour reprendre la dernière phrase de votre email, nous non plus « nous ne lâcherons rien rien rien!« 

Désolée pour les lecteurs du blog qui trouvent d’habitude, ici, des choses légères mais il fallait que ça sorte!
#monblogmathérapie

Rendez-vous sur Hellocoton !

Si si, ma fille pourrait faire TOP CHEF!!!

3 Déc

IMG_0904Ahhhh les mamans!
Dès notre plus jeune âge, , elles nous idolâtrent: « Tu as fait un beau caca tout marron, bravo mon chéri! »
Elles nous considèrent comme des surdoués, des enfants en avance: « Si si, je vous assure, elle a mis son pied dans sa bouche, génial, non? »
Puis on grandit, et elles deviennent plus souples, moins exigeantes. Elles se contentent de notes comprises entre 9 et 13. Elles se font à l’idée qu’on ne sera surement pas Nobel de Physique, et qu’on n’inventera pas non plus l’eau chaude… Mais elles nous aiment toujours. Et elles continuent de s’émerveiller sur nos petites qualités…

Alors pour ma mère qui m’a élevée au Couscous Bolino (d’ailleurs, il semblerait que le couscous n’existe plus mais il y a du hachis parmentier et des nouilles… Dis, Maman, tu aurais pu varier les plaisirs!), au steak haché cuit au micro-ondes (autrement dit « steak haché/semelle ») et au clafoutis aux fruits (en boite of course, avec la cerise rose fluo évidemment!), le fait que je sache faire cuire un œuf, des nouilles ET du riz passe pour un exploit!
Elle se vante donc à ses amis: Oui, ma fille elle pourrait participer à TOP CHEF, je vous assure, elle fait un gratin sans le faire bruler, elle assaisonne bien la salade et elle fait des merveilles avec les restes dans le frigo… Si si même quand il ne reste que du beurre, des cornichons, du ketchup et du lait, je vous assure…

Je caricature un peu parce qu’en vrai j’adore faire la cuisine, tester de nouvelles recettes, regarder les invités et attendre le petit « mmmm c’est bon, tu me donneras la recette? »
Je la vois déjà me dire:
– Marion, tu exagères, c’est pas exactement comme ça que ça se passe…
– Mais Maman, la vie n’est sympa que si on exagère un peu…
– Oh je te pardonne, tu es si douée pour ça aussi…

Et… il y a quelques jours… ce fut le drame…
J’étais en vacances chez Madame ma Maman, au bled (au Maroc!) et nous étions invitées chez un ami à qui elle avait vanté mes talents culinaires…
– On amène quoi?
– Rien, raboulez vos fesses et c’est tout (réponse polie pour dire « ce que tu veux mais si c’est du vin, c’est bien! »)
– Allez on fait le dessert…
– Ok (réponse polie pour dire « ça me va mais n’oublie pas le vin! »)

– Marion, tu vas faire quoi comme dessert?
J’étais partagée. Entre la trouver sacrément gonflée (elle propose de faire un dessert et c’est moi qui me retrouve aux fourneaux!) et lui donner un peu de satisfaction en démontrant par A+B que sa fille est bel et bien une cuisinière hors pair!
C’est bien entendu ce besoin de briller qui l’a emporté… J’aurais pu faire un gateau que je maitrise, oui, j’aurais pu jouer la facilité… Mais j’ai fait du zèle, j’étais grisée par le regard rempli d’Amour de ma mère… Alors à cause des envies d’homme enceinte de mon amoureux, je me suis retrouvée à chercher une bonne recette de « Banana bread »… Ben ouais, parfait, c’est light pour finir un repas choucroute, non?

J’ai donc commencé la recette, dans une cuisine qui n’était pas la mienne (vous me voyez déjà venir avec mes excuses à la noix?), avec des ustensiles qui n’étaient pas les miens et avec des ingrédients qui n’étaient pas forcément les bons…
« Maman t’as du sucre roux? Comment ça ton épicier n’a jamais vu de sucre roux? Bon ben je vais le remplacer par du sucre normal »… (Une vraie cuisinière qui se respecte ADAPTE les recettes!)
« Elle est bizarre cette recette, je vais faire le mix des 4 recettes trouvées, ça sera mieux » (devant le regard ébahi de Mamounette!)
« Maman, t’as du beurre pommade? du sucre semoule? de l’extrait de vanille? Non? T’inquiète, c’est pas grave, j’en mets pas! »
« Maman ton four on le met comment à 180°C? Ah il faut regarder le thermomètre que tu as placé dedans et ouvrir la porte si ça devient trop chaud? Ouais c’est pratique ça! »

Et comme prévu… c’était super méga dégueulasse (les chiens ont quand même apprécié le cake à la banane, enfin surtout à la farine! Il n’en restait pas une miette!)

Pauvre Mamounette… Elle a perdu la face devant ces quelques amis…
Si tu veux te rattraper, dis-leur que je sais faire l’alphabet en rotant… ça je le maitrise depuis ma plus tendre enfance!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quand la famille se met à Facebook…

16 Nov

On a tous des parents, des tontons ou des taties qui se mettent petit à petit à Facebook… et qui communiquent tant bien que mal avec nous!

Une petite pensée pour beau-papa qui reste jusqu’à plus d’1h du matin pour essayer de souhaiter un Joyeux Anniversaire à sa nièce (Karine, tu le sauras, il s’est vraiment donné du mal)!!!

Encore une pensée pour beau-papa… quand je lui envoie par la messagerie instantanée « Coucou, ça va? »… aucune réponse… puis un mail qui me dit « M. a publié sur votre mur: Oui ça va très bien et toi? T’es au travail? »…

Une belle pensée pour ma mère et ses amis qui ne savent pas la différence entre le « mur » et les « messages privés »… On en apprend des vertes et des pas mûres rien qu’en consultant leurs murs… et ça devient très drôle quand en plus, ils taillent d’autres potes!

Allez encore une pour la route pour ma mère… Elle ne voulait pas que ses amis Facebook lui souhaitent son anniversaire juste parce qu’en haut à droite de leur écran ils ont vu « Aujourd’hui c’est l’anniversaire de Machin, souhiate-lui »… Alors, maline, elle a changé sa date d’anniversaire… Au lieu du 8 janvier, elle a mis le 8 mars… Bien joué, personne ne lui a souhaité… Mais le problème c’est qu’elle a oublié de le re-changer! Alors le 8 mars elle a eu tous les messages qu’elle avait voulu éviter 2 mois auparavant! Bougrement intelligente!😉

GérardEt la palme revient à…. Tonton Gérard!
Il vient de se créer un compte Facebook, et ce qu’il adore… c’est joué!
La preuve en image (même pas retouchée, photoshop n’est pas passé par là, je le promets!)!
On se rend bien compte qu’il adoooooooore les jeux! Et il est très sociable… Il invite tous ses contacts à jouer, tout au long de la journée!
Alors juste un petit mot pour lui: j’adorerais jouer à Bubble MachinTruc, Penguin Jam, Candy Crush et tout le tralala mais je suis au boulot ou alors je dors!

Remarquez, j’avais eu déjà la même conversation avec beau-papa:
– Waow vous êtes arrivé au niveau 2 de Candy crush!
– Comment tu le sais?
– Ben c’est marqué sur mon fil d’actualité!
– Oui mais c’est dans MON ordinateur!
(pas la peine de lui expliquer que ce qu’il fait sur son ordinateur se voit sur les autres ordinateurs… c’est pas comme dans les vestiaires au rugby où tout ce qui se passe au vestiaire reste au vestiaire!).- Mais ça l’écrit dans le mien! (Toujours se mettre au niveau de son interlocuteur!)
– Je partage rien du tout, j’appuie sur « Share »…

Et voilà, pour Noël, on va peut-être lui prendre un méthode assimil « l’anglais des réseaux sociaux » en 8 leçons!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aux bons ouvriers, les bons outils!

12 Nov

IMG_9765 Je vous présente mon téléphone professionnel!
Alors on va jouer à « Dis-moi quel est ton téléphone pro et je te dis quel métier tu fais… » Alors d’après vous, quel est mon métier?
Plusieurs solutions:
– Je fais une thèse sur les débuts des téléphones portables?
– Je bosse dans une association qui prone le retour aux choses pas forcément très jolies ni forcément très pratiques

Que nenni! Je bosse dans la communication, et j’avais été embauchée en tant que Community Manager!

Et faire du Community Management avec ce téléphone relève du gros beau défi comme je les aime: un appareil photo basse déf, pas de connexion internet, pas d’appli donc… un téléphone pour… téléphoner et envoyer des SMS (et encore faut avoir fait maths sup, maths spé en SMS compliqués pour réussir). Mais je vous rassure, il a aussi une calculatrice et un calendrier.

Mais alors pourquoi m’avoir donné ce téléphone? Ben parce qu’il est incassable et résistant à l’eau!! Ben ouais, logique!
Ils avaient du voir à ma tronche que je balançais mon portable 30 fois par jour par terre, contre les murs, du haut d’un immeuble de 7 étages et que je le prenais sous la douche, dans le bain, dans la piscine pour le cours d’aquagym…

Sans déc!

Remarquez, ce téléphone, il a un truc fabuleux… Il fait lampe torche! (parfait pour rentrer bien saoule la nuit…)
C’est en gros le super plan drague en boîte… Il me suffit de sortir le téléphone, de dire que je suis community manager, de faire semblant de prendre une photo et de la publier sur rien du tout… et clou du spectacle… le faisceau lumineux😉
Et en plus on se fait plein de potes: tous les mecs qui bossent sur les chantiers ont le même, alors ils dégainent et on fait une battle de lampes torches!

Aux bons ouvriers, les bons outils!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 29 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :