12 Mar
Dimanche, ma colloc me dit « tu ne peux pas savoir où tu vas rencontrer l’homme de ta vie… il se peut que demain il y ait une tempête de neige, tu restes bloquée dans un train et là tu rencontres quelqu’un… »

La probabilité qu’il y ait une tempête de neige à Barcelone est tellement faible que je me suis permise de douter de ses dires… Par contre étant donné que Barcelone abrite quelques milliers d’hommes célibataires, la probabilité de recontrer qq’un est donc plus (beaucou plus) importante que celle de la tempête de neige. (j’ai pas étudié Math Sup, Math Spé mais quand même!)

Lundi, en arrivant au travail, il commençait à neiger… à 16h je me suis retrouvée bloquée par une tempête de neige… je suis rentrée à la maison à 23h! (je vous laisse imaginer mon humeur!)

Par contre, j’ai rencontré personne… Sans commentaire! Ah si, quand même un commentaire.. L’amour n’est vraiment pas une science!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :