Souvenir de bureau

11 Oct
Ahhhhh… un petit souvenir de bureau!!! En plus, de mon premier bureau, de mon premier job… juste après mon diplôme!
Un jour, je pars aux toilettes sans verrouiller mon ordinateur… (vous verrez comment ce point est très très important), les tâches qu’on me confiait ne comportait aucune donnée secrète, rien ne pouvant être dérobé par des hackers… loin de là…
Donc je file, et de retour des pipi-rooms je croise Pierre (responsable informatique), dans le couloir… A chaque fois, on papote, on se sort une vanne… ben là il rougit et baisse les yeux, il passe sans rien dire! Curieux!!!
Je reprends place à mon bureau et vois ma collègue (copine – amie) qui glousse derrière son ordi… Je me dis qu’elle a du recevoir un powerpoint avec une blagounette… elle me mate un peu et recommence à glousser… tous mes sens se mettent en éveil… qu’est ce qu’il lui arrive???
A un moment donné, je dois vérifier si j’ai bien envoyé un doc à une personne, je consulte donc mes messages envoyés et le dernier message envoyé me saute aux yeux… Le destinataire est le fameux Pierre, croisé dans le couloir… pourtant je ne lui ai rien envoyé… et encore moins un mail qui s’appelle « Secret »… je comprends qui est la source du message, Madame la Pintade Glousseuse… J’ouvre et là j’explose de rire en lisant « je t’aime en secret, ne le dis à personne »…
Je comprends mieux le phare qu’il s’est tapé, la gêne…. mais j’ai trouvé ça tellement drôle!!!
En tout cas, ça m’a appris à verrouiller mon ordi dès que je m’absente de mon bureau… ah non il me semble qu’une fois j’avais oublié et à mon retour, dès que je touchais une touche, ça déclenchait une alarme à 804520000 décibels! Sympa!!!! Ah les collègues, heureusement qu’on se marre quand même!
Publicités

Une Réponse to “Souvenir de bureau”

  1. Etienne H. BOYER 11/10/2011 à 11:42 #

    LOL… J'ai eu la même chose (ou presque). J'étais sur Second Life en train de mettre des affiches sur nos îles virtuelles pour un de nos futurs évènements in-world, et je me suis levé pour aller aux toilettes. Lorsque j'en suis sorti (10 minutes plus tard), tout le monde rigolait bêtement. Je suis donc revenu devant mon écran, et là : mon avatar était nu, accroupi dans un club gay en train de se faire… euh… à la chaîne!Gros éclats de rire gras… D'une grande finesse toute pleine de testostérone, quoi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :