Congés, RTT… même combat

7 Déc
Ah c’est vrai que j’étais contente en voyant le nombre de congés et RTT accumulés en 6 mois… je m’y voyais déjà: poser des journées pour glandouiller dans mon lit, séance shopping avec mes popines, thés et films girly, faire des petits plats, poser d’autres jours pour les représentations de théâtre, poser des ponts… poser une semaine pour aller au Maroc chez Mamounette d’Amour… poser 2 semaines (consécutives, sinon ça marche pas!) pour partir loin, au soleil, boire des mojitos, lézarder sur la plage, visiter les vieux quartiers de la Havane…
Ce matin, j’arrive toute contente, avec ma demande de congés pour 2 semaines en février (note de la rédaction: je me fais déjà carotter les vacances de Noël étant donné que mes collègues sont ont des enfants, je préfère me sacrifier!)… ben en fait, ils se sont déjà partagé les vacances de février, avril, été, Toussaint, Noël 2012… donc « comment te dire Marion? C’est en fait toi qui vas faire les permanences… Mais en fin de compte, tu as du bol, parce que partir pendant les vacances scolaires c’est l’horreur, c’est cher, y a du monde partout… »
Popopopop… une minute, arrêtez d’essayer de me convaincre que c’est mieux pour moi de ne pas prendre de vacances! Bref, mes congés sont refusés… Adieu, cuba, la salsa, les mojitos…
« Oué mais t’as pas d’enfant, tu peux partir après! » Ben non, allez vous faire voir… en dehors de ces périodes, j’ai des salons, des événements, la saison à préparer et puis les vols sont plus chers….
Alors si on compte 25 jours de congés payés + 17 jours de RTT + quelques jours de récup + 2 jours si on prend la majorité des vacances entre novembre et avril… ben on peut dire que je l’ai bien dans le cul! Ah non, peut être que je pourrai poser des mardis ou des jeudis dont tout le monde se fout…
En tout cas, je préfère prévenir… le lundi des Fêtes de Bayonne, pas touche, il est à moi et je serai intransigeante!

 

Publicités

Une Réponse to “Congés, RTT… même combat”

  1. Etienne H. BOYER 07/12/2011 à 12:54 #

    La solution est simple : tu ponds des jumeaux! Et là, personne te fera plus chier…Ou pas?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :