La désagréable impression d’avoir oublié quelque chose !

11 Oct

g51xkr0cQui n’a jamais connu cette sensation d’avoir oublié quelque chose ?
Ou du moins de penser avoir oublié quelque chose…

Et bien moi je l’ai vécu pas plus tard qu’aujourd’hui !

Ce matin je pars de chez moi (à la bourre !) et une fois en voiture, je me dis : « Est-ce que j’ai fermé les fenêtres ? Bien sûr, j’ai dû les fermer… » Je continue de rouler, assez pour être un peu loin de chez moi, pas assez pour m’enlever cette idée de la tête… Peut-être quand même que je les ai pas fermées… Me voilà donc repartie… et une fois chez moi, je ne peux que constater qu’effectivement, j’avais bien fermé les fenêtres… Je suis donc à moitié fière de les avoir fermé mais aussi à moitié en colère d’être revenue pour rien ! Etrange sentiment ! Comme si j’aurais préféré les avoir laissé ouverte pour me féliciter d’être revenue…

Au passage je me rends compte que je n’ai pas bu le café que je m’étais fait couler…
Voilà, c’est ça que j’avais oublié ! Le café ! Je le bois (froid !) et on oublie tout ça !

Je repars en voiture… et je retrouve cette sensation d’avoir oublié quelque chose…
Le gaz ? je l’ai pas utilisé ce matin (sûr ? sur !)
D’avoir fermé la porte ? Je me souviens l’avoir fait pour mon premier départ, mais pour le deuxième… Bon, on va dire que oui.
La litière du chat ? Vidée hier soir.
L’ordinateur du boulot ?  Il est à côté de moi.
Remarquez que l’ordinateur est une classique des oublis… Quand j’arrive au bureau (en retard) et que je dis à mes collègues « bon ben je fais l’aller –retour parce que j’ai oublié mon ordi, j’en ai pour 40 minutes environ», ça fait un peu branleuse…
La nana qui vient travailler sans ses outils, c’est comme une fille qui n’a pas de shampooing… vous connaissez la suite !
Bref, je me dis que je psychote (comme d’hab !) et que j’ai rien oublié du tout !

Ma matinée se déroule à merveille… Pendant ma coupure, je vais à la salle de sport pour mon cours d’aquabike que j’ai réservé depuis plusieurs jours !
Je me présente à l’accueil, je n’ai pas oublié ma carte de membre, je donne un petit ticket pour le cours (pas oublié non plus), j’ouvre mon sac de sport que je n’ai pas oublié, j’enfile le maillot… et là je me rends compte que je ne psychotais pas, que j’avais bel et bien oublié quelque chose… J’ai oublié de M’EPILER !

Et c’est donc non-épilée que j’ai fait le cours… en évitant de lever les bras quand la prof demandait de le faire et en évitant de passer trop près de mes copines de cours… pour pas qu’elles pensent qu’ils avaient mis des oursins dans la piscine… Gros moment de solitude…

Mais ce n’est pas tout ! Après le cours, en partant à la douche, je me suis rendu compte que j’avais AUSSI oublié ma serviette ! And the winner de la journée is…
Donc en gros j’avais le choix entre sortir nue pour aller sécher au soleil et le sèche-mains à côté du lavabo… Ben c’est long de se sécher au sèche-main… il faut être souple en plus… et ne pas avoir peur du ridicule!

Et vous, ça vous arrive jamais d’oublier des choses ?

ArticlepubliéSobusygirls

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 Réponses to “La désagréable impression d’avoir oublié quelque chose !”

  1. eclectik girl 14/10/2013 à 10:20 #

    hé bhen, quelle journée !!!

  2. usingthecomputer 08/03/2016 à 08:17 #

    Nom de Dieu ! Merde, tu dois beaucoup être dans tes pensées. Moi ça m’arrive, mais pas autant. Je me « concentre » dans le présent. Quand ça m’arrive beaucoup, c’est que je suis bloqué dans des obsessions ou que je suis un peu déprimé et sans élan. Je souffre d’un T.O.C, mais bon, je n’irai pas jusqu’à dire que tu as ça. Mais toutefois, cette idée que tu as l’impression d’avoir oublié quelque chose. As-tu un problème de mémoire, es-tu souvent dans ton imaginaire, dans tes pensées ? J’avais tendance à être comme ça, à sans arrêt penser et à avoir peur d’oublier même mes idées (des idées super cool auxquelles je pense), comme si je devais noter tout ce qu’il me passait par la tête. Il y a cette peur d’oublier, oui, comme si je devais tout contrôler, savoir tout ce qui était passer dans ma tête, avec la même impression qu’au moment où c’est venu. Cela n’est pas possible, notre énergie et nos émotions sont en mouvement, alors pourquoi vouloir retrouver exactement la même chose. Les idées sont toujours là, mais pas sous la même forme, pas rattachées aux mêmes émotions. Une partie de moi me dit que si je retrouve pas l’état dans lequel j’étais en rapport à une idée, j’ai l’impression d’avoir carrément oublié l’idée elle-même. D’où cela vient-il ? À être dans ce genre d’obsessions on a souvent peur d’oublier et du coup, obsédé, on est là à chercher un truc inutile, ce qui perturbe la « concentration » et nous déconnecte des choses, ce qui peut amener à oublier des choses, des choses peuvent s’écarter de l’esprit. Tu as l’air dans la lune toi. D’où cela vient-il ? Bref, je sais plus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :