Archive | Marionnette au boulot RSS feed for this section

Mon réflexe de Pavlov

26 Fév

Ce que le chien fait de pavlovVous savez tous ce qu’est le « Réflexe de Pavlov »…
Bon, au cas ou: Wikipédia est notre ami.

Le réflexe de Pavlov est un a été mis en évidence par Ivan Petrovitch Pavlov qui lui a donné son nom. Le physiologiste montra que si l’on accoutumait un chien à accompagner sa nourriture d’un stimulus sonore, ce dernier pouvait à la longue déclencher la salivation de l’animal sans être accompagné de nourriture.
Pavlov a développé la théorie selon laquelle les réactions acquises par apprentissage et habitude deviennent des réflexes lorsque le cerveau fait les liens entre le stimulus et l’action qui suit.

Il y a plusieurs jours, ma direction a commencé à traquer mes « pauses thés »… pauses qui consistent à lever mes fesses de mon bureau, faire 18 pas pour aller jusqu’à la bouilloire (5 pas de plus s’il faut remplir la bouilloire), attendre 1 minute que l’eau frétille, verser l’eau dans une tasse, y plonger un sachet de thé et refaire 18 pas pour revenir à mon bureau…
Coût temps de l’opération: moins de 2 minutes.
Coût en eau + électricité: 0,00000001€ (je ne l’ai évidemment pas calculé mais il doit être dérisoire).
Bon évidemment qui dit « thé », dit « wc »… donc on rajoute du temps, de l’eau et de l’électricité… Mais ça doit pas aller chercher bien loin!
Et si un collègue amène des gâteaux… ouhhh c’est carrément un RTT que je devrais me décompter pour aller boire un thé avec tout le monde!

– Marion, souhaitez-vous un thé?
– Non merci
– Ben d’habitude vous en buvez nous?
– Oui tout à fait
– Alors pourquoi vous n’en voulez pas là, aujourd’hui?
– Disons qu’on est en voiture, qu’il nous reste 3h30 de route et que j’ai pas envie de m’arrêter dans une station service pour prendre de la poudre de thé au citron à la machine… Je serai trop tentée de prendre la soupe à la tomate!- Donc c’est que vous pouvez vous en passer…
– … (dans MA tête: oh la ….)…

– Marion, vous buvez encore un thé?
– Oui- Eh ben dites donc…
– ça me réchauffe vu qu’on fait des économies sur le chauffage…
– … (dans SA tête: oh la ….)…

Et depuis quelques jours, j’ai remarqué quelque chose… Dès que je la vois: J’ai envie d’un thé!

Bravo Monsieur Ivan Petrovitch Pavlov… votre théorie est encore une fois prouvée!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aux bons ouvriers, les bons outils!

12 Nov

IMG_9765 Je vous présente mon téléphone professionnel!
Alors on va jouer à « Dis-moi quel est ton téléphone pro et je te dis quel métier tu fais… » Alors d’après vous, quel est mon métier?
Plusieurs solutions:
– Je fais une thèse sur les débuts des téléphones portables?
– Je bosse dans une association qui prone le retour aux choses pas forcément très jolies ni forcément très pratiques

Que nenni! Je bosse dans la communication, et j’avais été embauchée en tant que Community Manager!

Et faire du Community Management avec ce téléphone relève du gros beau défi comme je les aime: un appareil photo basse déf, pas de connexion internet, pas d’appli donc… un téléphone pour… téléphoner et envoyer des SMS (et encore faut avoir fait maths sup, maths spé en SMS compliqués pour réussir). Mais je vous rassure, il a aussi une calculatrice et un calendrier.

Mais alors pourquoi m’avoir donné ce téléphone? Ben parce qu’il est incassable et résistant à l’eau!! Ben ouais, logique!
Ils avaient du voir à ma tronche que je balançais mon portable 30 fois par jour par terre, contre les murs, du haut d’un immeuble de 7 étages et que je le prenais sous la douche, dans le bain, dans la piscine pour le cours d’aquagym…

Sans déc!

Remarquez, ce téléphone, il a un truc fabuleux… Il fait lampe torche! (parfait pour rentrer bien saoule la nuit…)
C’est en gros le super plan drague en boîte… Il me suffit de sortir le téléphone, de dire que je suis community manager, de faire semblant de prendre une photo et de la publier sur rien du tout… et clou du spectacle… le faisceau lumineux 😉
Et en plus on se fait plein de potes: tous les mecs qui bossent sur les chantiers ont le même, alors ils dégainent et on fait une battle de lampes torches!

Aux bons ouvriers, les bons outils!

Rendez-vous sur Hellocoton !

La France a d’incroyables talents…

17 Sep

calcul-mental

On voit souvent à la TV des programmes où pour bluffer les téléspectateurs, des « surdoués » en calcul-mental font des multiplications abracadabrantes en 7 secondes.

– 1476287 x 1873- euh
– Allez déjà 2 secondes se sont écoulées…
– 2765085551
(ndlr: je ne suis pas surdouée, j’ai pris une calculette… juste pour dissiper vos doutes!)
– Bravo!!! Vous avez vu Messieurs – Dames, la France a d’incroyables talents….

Et moi, au bureau, j’ai eu la même chose avec une stagiaire (dont je tairais le nom)… la preuve de ces « talents »
Stagiaire: Je pars acheter des feuilles cartonnées
Marion: Tu en prends combien?
Stagiaire: J’en sais rien.
Marion: tu dois imprimer combien de pages?
Stagiaire: Ben je sais pas.
Marion: Tu dois faire combien de dossiers?
Stagiaire: 30
Marion: Combien il y a de pages par dossier?
Stagiaire: 6
Marion: Donc?
Stagiaire: Donc quoi?
Marion: Combien tu dois imprimer de feuilles?
Stagiaire: (les yeux écarquillés)
Marion: ben tu multiplies le nombre de dossier par le nombre de pages par dossier!
Stagiaire: ah ben 30 par 6 alors….
Marion: oui…
Stagiaire: 120?

Marion: Prends-en 180 au cas où… d’accord? Il t’en restera… ou pas!

Une multiplication super facile, fausse en 3 minutes! La France a d’incroyables talents… Je vous le dis!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour du Boss, finies les vacances!

27 Août

photo
L’été touche à sa fin…
Pas de vacances pour moi cette année, je suis gentiment restée derrière mon ordinateur à répondre à tous mes emails (et parfois aux pros), aux téléphones de tout l’open space sachant que 80% de mes collègues sont en congés et à travailler… à mon rythme.
Pas de vacances = pas de reprise difficile ! C’est salutaire en fin de compte !

Mais maintenant va falloir se réhabituer à la vie en collectivité mais surtout va falloir que je file droit car lundi, c’est le boss qui revient ! Ça promet !

A partir de lundi, je ne pourrai plus :

–       Regarder des films et des séries :
Plus possible de mater l’intégrale de Gossip Girl et de Fringe sans avoir à basculer sur un fichier excel quand le boss passe derrière moi !

–       Passer 3h à discuter à la machine à café :
Ben oui, je suis une grosse bavarde, alors cette pénurie de collègues fait que je n’ai personne avec qui déverser mes 7h de « blabla » quotidiennes. Alors dès qu’un collègue va prendre un café, je me tape l’incruste !

–       Arriver 2h en retard le matin avec la trace de l’oreiller sur la joue et/ou 2h l’après-midi avec du sable sur les pieds :
Va falloir se réhabituer à être là à 8h… et à 14h ! La tuile ! Bon, j’ai toujours quelques excuses à utiliser avec parcimonie : je suis tombée en panne de voiture, je suis passée voir un fournisseur, je me suis retrouvée enfermée chez moi, mon chat est malade, la chaudière a pété…

 

–       Passer 3h au téléphone avec mes potes qui vivent à l’autre bout du monde :
« Il est quelle heure au Chili ? » « Il pleut à Sydney ? »
« Faut que je te raconte un truc hyper important, l’autre jour en allant à la boulangerie j’ai croisé bidule, tu sais ? celui qui avait les lunettes vertes… ben en fait il vit à côté de chez moi, dingue non ? »

–       Faire la commandante :
Eh ben oui, en l’absence d’un chef, il en faut bien un autre… Alors je me suis auto-proclamée « mini-boss »… Alors toi tu fais ça, tu ranges ça, appelle ce Monsieur… Et quand ils rechignent, il suffit de balancer « Ecoute si tu veux contester, appelle directement le patron… Puisque je te dis que je ne suis que le messager et que tous les ordres viennent de lui » et hop c’est gagné 😉
Je crois que je ne me suis pas fait que des amis !

–       Me prélasser dans son fauteuil en cuir, dans son bureau de ministre :
Faut pas déconner, c’est quand même vachement plus confortable que ma pauvre chaise dans l’open space… ça appelle à la sieste !
En plus dans un bureau fermé, pas obligé de mettre des écouteurs pour regarder les vidéos sur youtube… et je ne risque pas de me faire pincer par l’informaticien, puisque je le fais depuis l’ordinateur du directeur, celui qui a TOUS les droits !

–       Venir habillée n’importe comment :
Fini le sarouel imprimé avec un top dos nu et des tongs dorés… Même si ça ne va pas du tout ensemble, au nom de l’été on peut tout se permettre, non ?
Maintenant va falloir remettre l’uniforme, le pantalon, le chemisier, les ballerines… Ô rage, ô désespoir…

Et voilà, lundi, les vacances se terminent donc pour moi aussi…

Par contre, vu que je n’ai pas posé de congés cet été, il m’en reste encore plein… et ça c’est chouette… ça fera râler ceux qui travailleront quand je partirai… Bien joué !

ArticlepubliéSobusygirls

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vive le second degré!

5 Juil

Le-second-degré-pour-les-nuls-TRIMTAB.FR-2 Comprendre le second degré, c’est pas donné à tout le monde!

 J’ai un collègue qui détient la palme…
Bon ok, il est anglophone et beaucoup de subtilités de notre langue lui échappent! (Je ne sais pas si « subtilité » est le bon mot pour parler de mes « blagues pourries »)

Par exemple, dans ma recherche absolue de maladie (oui oui je suis un peu hypocondriaque!), je dis souvent à une collègue « vas y touche mon front, je crois que j’ai de la fièvre! »… Elle, gentille, s’exécute… et l’autre jour elle me répond « ah oui, t’es un peu chaude! » (en tout bien tout honneur!)… et là, la blague pourrie qui se profile à l’horizon me fait me sentir mieux de suite « ben oui, jsuis chaude! »
Et là, je vois le fameux collègue avec une tête d’ahuri…
Hop hop hop toi, pas la peine de te mettre des idées en tête… C’était juste du 36ème degré! Et là, avec un regard plein de désespoir, il me répond « 36? really? »
Ah ben je comprends que ça lui fasse peur… Déjà qu’on a du mal à lui inculquer le 2ème!!!!

Une autre fois, je m’isole dans une salle de réunion, car je reçois une « conteuse » qui a écrit des histoires sur les poissons du Musée de la Mer et qui voudrait me les présenter… Et elle me les « raconte »… avec le ton qui va bien: la voix qui fait peur pour les crabes voyous, une voix douce pour le bébé phoque, elle chante, elle mime…
Quand je reviens à mon bureau, John Smith (nous l’appellerons comme ça dans un souci de confidentialité!) m’interpelle:
– Qui est cette personne?
– C’est ma nounou…
– C’est vrai?
– Ben oui, quand j’étais petite, elle me gardait et me racontait des histoires et maintenant que je travaille, elle vient me les raconter au bureau.
– Ah ok.
Oui Messieurs Dames, il s’est contenté de cette version des faits!!!!!

Mais, comme tout vient à point à qui sait attendre… Il y a 2 semaines, lors d’un cocktail « boulot », le serveur nous présente le plateau de desserts entièrement « chocolat »… Et il y avait des truffes… Une nana demande « C’est à quoi cette boule noire? ». Je réponds « A la pistache » (ah ben je vous avais dit que j’adorais les blagues pourries, c’est mon fond de commerce, mon côté « Fille spirituelle de Jean Roucas »)…
Le serveur me regarde comme à une débile… mais John Smith lui tape (avec entrain) sur l’épaule en lui disant « Eh mec, c’est du 2ème degré! »

Alleluyah!!!! Alleluyah!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

%d blogueurs aiment cette page :