Tag Archives: amour

Si si, ma fille pourrait faire TOP CHEF!!!

3 Déc

IMG_0904Ahhhh les mamans!
Dès notre plus jeune âge, , elles nous idolâtrent: « Tu as fait un beau caca tout marron, bravo mon chéri! »
Elles nous considèrent comme des surdoués, des enfants en avance: « Si si, je vous assure, elle a mis son pied dans sa bouche, génial, non? »
Puis on grandit, et elles deviennent plus souples, moins exigeantes. Elles se contentent de notes comprises entre 9 et 13. Elles se font à l’idée qu’on ne sera surement pas Nobel de Physique, et qu’on n’inventera pas non plus l’eau chaude… Mais elles nous aiment toujours. Et elles continuent de s’émerveiller sur nos petites qualités…

Alors pour ma mère qui m’a élevée au Couscous Bolino (d’ailleurs, il semblerait que le couscous n’existe plus mais il y a du hachis parmentier et des nouilles… Dis, Maman, tu aurais pu varier les plaisirs!), au steak haché cuit au micro-ondes (autrement dit « steak haché/semelle ») et au clafoutis aux fruits (en boite of course, avec la cerise rose fluo évidemment!), le fait que je sache faire cuire un œuf, des nouilles ET du riz passe pour un exploit!
Elle se vante donc à ses amis: Oui, ma fille elle pourrait participer à TOP CHEF, je vous assure, elle fait un gratin sans le faire bruler, elle assaisonne bien la salade et elle fait des merveilles avec les restes dans le frigo… Si si même quand il ne reste que du beurre, des cornichons, du ketchup et du lait, je vous assure…

Je caricature un peu parce qu’en vrai j’adore faire la cuisine, tester de nouvelles recettes, regarder les invités et attendre le petit « mmmm c’est bon, tu me donneras la recette? »
Je la vois déjà me dire:
– Marion, tu exagères, c’est pas exactement comme ça que ça se passe…
– Mais Maman, la vie n’est sympa que si on exagère un peu…
– Oh je te pardonne, tu es si douée pour ça aussi…

Et… il y a quelques jours… ce fut le drame…
J’étais en vacances chez Madame ma Maman, au bled (au Maroc!) et nous étions invitées chez un ami à qui elle avait vanté mes talents culinaires…
– On amène quoi?
– Rien, raboulez vos fesses et c’est tout (réponse polie pour dire « ce que tu veux mais si c’est du vin, c’est bien! »)
– Allez on fait le dessert…
– Ok (réponse polie pour dire « ça me va mais n’oublie pas le vin! »)

– Marion, tu vas faire quoi comme dessert?
J’étais partagée. Entre la trouver sacrément gonflée (elle propose de faire un dessert et c’est moi qui me retrouve aux fourneaux!) et lui donner un peu de satisfaction en démontrant par A+B que sa fille est bel et bien une cuisinière hors pair!
C’est bien entendu ce besoin de briller qui l’a emporté… J’aurais pu faire un gateau que je maitrise, oui, j’aurais pu jouer la facilité… Mais j’ai fait du zèle, j’étais grisée par le regard rempli d’Amour de ma mère… Alors à cause des envies d’homme enceinte de mon amoureux, je me suis retrouvée à chercher une bonne recette de « Banana bread »… Ben ouais, parfait, c’est light pour finir un repas choucroute, non?

J’ai donc commencé la recette, dans une cuisine qui n’était pas la mienne (vous me voyez déjà venir avec mes excuses à la noix?), avec des ustensiles qui n’étaient pas les miens et avec des ingrédients qui n’étaient pas forcément les bons…
« Maman t’as du sucre roux? Comment ça ton épicier n’a jamais vu de sucre roux? Bon ben je vais le remplacer par du sucre normal »… (Une vraie cuisinière qui se respecte ADAPTE les recettes!)
« Elle est bizarre cette recette, je vais faire le mix des 4 recettes trouvées, ça sera mieux » (devant le regard ébahi de Mamounette!)
« Maman, t’as du beurre pommade? du sucre semoule? de l’extrait de vanille? Non? T’inquiète, c’est pas grave, j’en mets pas! »
« Maman ton four on le met comment à 180°C? Ah il faut regarder le thermomètre que tu as placé dedans et ouvrir la porte si ça devient trop chaud? Ouais c’est pratique ça! »

Et comme prévu… c’était super méga dégueulasse (les chiens ont quand même apprécié le cake à la banane, enfin surtout à la farine! Il n’en restait pas une miette!)

Pauvre Mamounette… Elle a perdu la face devant ces quelques amis…
Si tu veux te rattraper, dis-leur que je sais faire l’alphabet en rotant… ça je le maitrise depuis ma plus tendre enfance!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Il y a 3 ans…

27 Juin

photo

Il y a 3 ans,

* je ne pensais pas être un jour capable de voir des films interdits aux moins de 10 ans
* je ne savais pas que j’allais rencontrer quelqu’un avec qui j’allais rire de tout
*je pensais que seuls les premiers mois d’une relation procuraient des papillons dans le ventre
*je ne connaissais ni la poutine au foie gras, ni les cowboys fringants
*je ne savais pas que manger une quiche froide sur un rond-point pendant les fêtes de Mont-de-Marsan pouvait être romantique
*je ne savais pas qu’un écureuil était aussi le nom d’un hélicoptère
*je ne savais pas qu’une simple blagounette avec Sophie allait m’amener à connaitre l’homme de ma vie
*je ne savais pas que je serais capable de faire ma valise 30 minutes avant de prendre 1 avion
*je ne savais pas qu’il existait quelqu’un sur terre encore plus mauvais joueur que moi
*je ne savais pas que quelqu’un allait me sauver d’une attaque de crapauds à Cuba
*je ne pensais pas que je pouvais vivre avec quelqu’un qui accepterait tous mes défauts
*je ne savais pas qu’il existait un mec capable qui ferait semblant de s’intéresser à mes histoires de filles et à celles de mes copines
*je ne savais pas qu’un jour j’allais m’engueuler avec quelqu’un à propos de l’éducation d’un chat et me réconcilier aussitôt
*je ne savais pas que je compterais les dodos pendant tes déplacements
*je ne savais pas que par Amour j’allais essayer de devenir une meilleure personne
*je ne savais pas que tu allais me faire des caprices pour un scooter, des vélos pourris et un PACS et surtout que je craquerais!
*je ne savais pas qu’on pouvait diner 2 fois le même soir juste parce qu’on ne pourrait pas se mettre d’accord sur le choix du resto
*je ne savais pas qu’on pouvait aimer si fort quelqu’un qui compte le nombre de boites de thés et de chaussures dans mon placard
*je ne savais pas que la vie pouvait être aussi belle et simple

En fin de compte, y a 3 ans je ne savais pas grand chose!

et c’est que le début!

Rendez-vous sur Hellocoton !

L’éducation de mon mec!

26 Juin

Love-Wallpapers-love-33002117-1600-1000

L’autre jour, Nico me regarde amoureusement et me dit:
– Toi, on pourra dire que tu m’en as appris des choses!

Je sens mes jambes trembler, mes genoux jouent des castagnettes, les fourmis dans mon ventre se réveillent, s’accélèrent puis des papillons viennent les rejoindre… je suis proche du Nirvana de l’Amour… oui de l’Amour Messieurs Dames, parce que là mon Nico est sur le point de me dire que je lui ai appris des choses, et ces choses ce sont forcément des choses fabuleuses, fantastiques… Genre « Tu m’as appris qu’on pouvait aimer jusqu’à plus pouvoir respirer, qu’on pouvait aimer jusqu’à vouloir mourir pour l’autre, qu’on pouvait passer sa vie avec 1 seule et même personne »… ah oui je le vois d’ici… un sourire se dessine sur mon visage…

– Je suis toute ouï mon chéri… A tes côtés aussi j’apprends beaucoup tu sais… Je suis heureuse, je pensais pas pouvoir aimer à ce point!
Merci pour tout… Alors c’est quoi ce que je t’ai appris?
– Ben tu m’as appris que quand on mange des asperges, après ça pue quand on pisse!

C’est différent de ce que j’attendais mais quelle belle déclaration! Et un fou-rire de plus, un!

Rendez-vous sur Hellocoton !

%d blogueurs aiment cette page :